Isabelle, notre amie



Chère Isa, Quelques mots pour retracer ton arrivée au club. C’était déjà pour nous rendre service, en 2012, pour constituer la seule équipe féminine pour le Tour du Béarn à la demande de Gérard. Puis, quelque temps après tu as adhéré à l’ASM avec Fred. Toutes tes qualités : le don de soi, ta discrétion, ton sourire, ton empathie, ta persévérance, ton énergie, ta bienveillance ont fait que tu t’es vite intégrée dans le groupe et tu en es devenue un élément important et un véritable moteur. Maintes fois tu nous as dit « c’est la dernière course ! ». Mais tu étais toujours sur la ligne de départ de la suivante. Ton courage et pugnacité étaient contagieux et c’est toujours avec joie que nous nous retrouvions à tes côtés dans le sas de départ. Bien sûr, la course ne s’arrêtant à la ligne d’arrivée, tu ne ratais jamais les « après courses festives », les Noëls dansants et autres apéros qui réunissent dans la convivialité les adhérents du club. La convivialité, c’est aussi quelque chose qui était cher à ton cœur. Tu faisais toujours en sorte de n’oublier personne, jeunes ou moins jeunes et que chacun se sente à l’aise en recherchant des idées pouvant rassembler du monde autour du sport : proposition de sorties plates ou vallonnées. Ta dernière idée en date était d’associer la course à pied et le vélo dans la campagne béarnaise que tu affectionnais tout particulièrement. Lors du confinement, tu as créé le groupe Whatsapp "L'ASM à la Maison" pour que les adhérents puissent garder le contact. Durant ces deux mois particuliers, le groupe a bien fonctionné et a été important pour nombre d’entre nous. Bien sûr, chaque année, tu répondais présente pour le bon déroulé de l’organisation de « Courir à Pau ». Tu y as d’ailleurs tenu tous les postes : inscription, signaleur, course enfant… Mais c’est ton soucis de l’écologie qui a donné une orientation plus verte à notre manifestation. Vu le succès indiscutable de l’édition 2020, ton souvenir va nous donner la force nécessaire pour maintenir ce cap. La culture, les arts, la littérature occupaient une grande place dans ta vie. Lors de nos entraînements, l’effort semblait plus doux en évoquant les livres présentés dans l’émission « La Grande Librairie » et les manifestations culturelles locales. Bref, les entraînements à tes côtés étaient aussi bien bénéfiques pour le corps que pour l’esprit. Tout ça pour te dire que ton absence laisse un vide immense dans nos cœurs. Ton visage, ton sourire nous accompagnent au quotidien sur les chemins, les routes ou sur la piste. Toutes nos pensées vont vers tes enfants Cécilia et Yann et bien sûr Fred. Rassure toi Isa, nous serons là pour eux. L'ensemble des membres de l'association de l'ASM Pau Course à Pied

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.